Mottainai Grandma

2017-01-27-10-59-17

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’une maison d’édition qu’on aime bien ici et plus précisément du livre « Mamie faut pas gâcher ».

La maison d’édition c’est nobi-nobi, qu’on a découvert au gré de nos nombreuses visites à Japanim pour compléter la collection de manga de l’homme. On a commencé par acheter Bonolon, avant même la naissance des bichons et depuis, j’avoue craquer régulièrement même si ça signifie acheter neuf…

2017-01-27-10-58-29

Mamie faut pas gâcher est vraiment un de mes petits chouchou car il permet d’aborder la notion d’écologie avec les tous petits. Oui, non, parce que je ne sais pas si vous avez déjà réussi à aborder des notions de gestion des ressources de la planète avec les tous petits, mais ici dès que j’aborde l’idée de façon globale, je les perds, en gros ils vont me regarder avec des yeux de chouette et me répondre « bateau piiiiiiiirate » ou « tout monde veut nir un cat », autrement dit, « on comprends rien maman passe à autre chose! »

L’explication du fameux Mottainai et comme ça, tu vas pouvoir le prononcer correctement!

20170127_110550(0).jpg

J’avoue que j’adore ce terme, car il donne une vision globale du gâchis. Il permet de poser un mot dans mon quotidien quand les bichons « gaspillent ».

∗Dans le bain, enfant qui ouvre le robinet∗

« Comment elle dit la mamie dans le livre? Mottainai, faut pas gâcher! »

∗A table, enfant qui jette de la nourriture∗

Moi: « Mottainai »

Enfants: « Pas gâcher »

∗sourire de satisfaction du parent∗

Bon honnêtement, cette petite mamie, par moment, elle fait un peu flipper, elle n’est pas vraiment branchée éducation bienveillante, tout en restant attendrissante et pleine de sagesse. Elle est d’une autre époque quoi! Dans le livre, il y a plusieurs exemple de gâchis, mais à chaque fois, Mottainai Bâsan à une solution!

2017-01-27-10-56-252017-01-27-10-57-18

 

Ce livre, non seulement il a été écrit par une nana

2017-01-27-10-52-11

Mais en plus, elle est maman et nous explique pourquoi!

2017-01-27-10-53-14

Tu vois mec, c’est comme ça que tu peux prêcher la bonne parole féministe, EN CITANT LE DISCOURS DES FEMMES! #pardon #jemégare

Voilà, voilà, que te dire,  cc          q ue te dire… Ah si! Je pense que mon/mes prochain.s craquage.s sera.ont pour On fait tous caca ou Détective popotin mène l’enquête , que veux tu, on ne se refait pas! #cacaforever

C’est tout pour moi!

Ouais bon ok, t’as bien kiffer la révérence…

∗Fais la révérence et se casse∗

Enregistrer

Publicités

Le gâteau Mottainai

Déjà tu te dis, Mottainai, je le trouve où ce truc? Encore un ingrédient de bobo-écolo à la con que je vais jamais trouver.

Eh ben non! Mottainai, c’est terme un japonais correspondant au malaise dû à un gaspillage matériel. (définition wikipédia) On le tient d’un super livre pour enfants, je t’en parlerai plus tard!

Bon, je te raconte… si tu es pâtissier, passe ton chemin, ça va te faire hurler!

Ce matin, je me lance dans un couscous végétarien très inspiré de cette recette (en mettant le lien, je m’aperçois que j’ai oublié de mettre des amandes #jesuisunboulet )

2017-01-25-16-35-25

 

Mes pois chiches étaient en boîte, ouais je sais, c’est pas super green! Du coup pour compenser un peu le truc je récupère toujours le jus de cuisson pour faire de la mousse au chocolat végane. Je lance le robot très généreusement prêté par Séverine car le mien m’a lâchement lâché! (Merci encore Madame!) Je fais fondre du chocolat, seulement il se trouve que le robot prêté est plus efficace que le mien, au moment d’incorporer, pas assez de chocolat…et là, j’ai la flemme d’en faire refondre, je vois une boîte de poulain (la meuf qui se dit green et qui a du poulain…passons!) et j’en ajoute… Déjà, tu te dis « mais, elle est con ou quoi? » La réponse est « j’ai deux 2 ans et je manque de sommeil, OK? »

Là dessus, j’entends hurler, je sors de la cuisine et je vais m’occuper des bichons. Je reviens, forcément, ma mixture est retombée… Je tente, de remettre tout ça au robot (la FATIGUE je te dis) Bon, toi t’es moins con que moi, tu te doutes bien que j’ai empiré le truc…

Et là mon cerveau, décidément très en forme (ironie inside), se dit:

« hey! ton truc ça ressemble vaguement à du chocolat fondu plus matière grasse, genre à une base de gâteau au chocolat! »

∗ajoute des œufs∗

« On va dire qu’il faut 100g de farine et une cc de levure »

∗ouvre son tiroir à pâtisserie∗

« merde, j’ai plus beaucoup de farine et je voulais faire de la brioche »

∗prends de la farine de maïs et complète avec un mélange 4 céréales∗

« nan mais il est pas assez consistant trop truc »

∗ajoute un peu arrow-root à l’arrache∗

« bon, pour faire genre brownie, je vais mettre des noix »

« nan, mais ça ne va toujours pas ton truc! »

∗ouvre son tiroir à pâtisserie∗

« han mais j’ai de la poudre d’amande et de la noix de coco »

∗pense à Wondermoumou qui fait les gros yeux∗

« je devrais peut être gouter quand même »

∗trempe le doigt∗ #actionnonsexuelle »

Ouais, je vais mettre du sucre »

∗balance du sucre de canne∗

« M’ENFIN??!?! » <- Ça c’était Wondermoumou, i know it!

∗fou le machin au four∗

et TADAM le gâteau Mottainai!!

IMG_20170125_130651_376.jpg

Le pire? c’est qu’il est bon! Il mérite juste une petite crème anglaise, mais ça, c’est parce que le gras c’est la vie!

∗Pars à la recherche d’une recette de crème anglaise à ruiner∗

∗Fais la révérence en partant∗

Dis Marie, tu crois que ça rentre dans le #défigreenblog ou c’est trop de la merde?

Pourquoi je reviens par ici?

Ouais, je sais les blogs, ça va hein, il y en a des milliers alors pourquoi je viendrais vous faire chier?

L’envie de partager, et surtout le Défi Green Blog (clique clique c’est tout expliqué) lancé par Marie Youpie, m’a vraiment donné envie de me relancer dans l’aventure, comme un nouveau départ!

D’autant que juste avant qu’elle ne lance ce défi, je venais de participer à la réunion de lancement du défi des familles à énergie positive (tu peux peut être encore t’inscrire dans ta région) et que je sentais que j’allais avoir plein de choses à partager!

Alors oui, à la maison on essaie de faire attention, mais on est loin d’être parfait, il y a beaucoup de choses à améliorer! Genre nos couches lavables en ce moment ce n’est pas du tout ça, du coup on est en jetables, écologiques certes, mais jetables, et ça me fout la honte, je vais tenter un nouveau décrassage et un petit passage au sèche linge pour regonfler un peu les fibres (je ne sais plus où j’ai lu ça).

Bref tout ça pour dire que je vais parler d’astuces plus ou moins écolo de parents de jumeaux. Ouais je sais, couches lavables et jumeaux, ça vient de faire tilt dans ton cerveau, alors sache qu’on aura fait plus de 2 ans avec avant d’avoir des soucis, ce n’est pas impossible!

L’objectif, réduire au maximum nos déchets et minimiser notre empreinte sur terre afin d’en laisser une à nos enfants (fingers crossed).

Alors, ça te dit?